Technique de repérage des sites Freemobile


Attention, cet article n’est valable que si vous êtes connecté au réseau propre (208 15) pas l’itinérance Orange (208 01). Je vous conseille d’installer l’application Freemobile Netstat avant toute chose, afin de savoir d’un seul coup d’œil sur quel réseau votre téléphone est connecté.


 

Ici je vais vous expliquer comment bien repérer l’emplacement d’un nouveau site Freemobile détecté dans l’application NetMonster.

Tout d’abord, il faut comprendre ce que l’application vous indique sur votre smartphone Android.

Voyons d’abord ce que nous montre l’onglet monitor en 3G :

NetMonster_tuto1_img1

NetMonster affiche donc les informations suivantes : CI, CID, LAC, RNC, PSC, RSCP, DATA.

Le plus important pour la localisation d’un site en 3G ce sont les CID, RNC et RSCP.

Le CID correspond au panneau radio sur lequel votre smartphone est connecté.

Le RNC indique le site radio (BTS) et le RSCP la force du signal radio indiquée en négatif et en dBm (déciBel-milliwatt).

Chez Freemobile, un site radio (BTS) dispose d’un RNC unique. Pour couvrir une zone, celui-ci dispose de plusieurs panneaux radio (antennes). Chaque panneau couvre généralement un angle de 120° que l’on appelle secteur. Il en faut donc trois pour couvrir complètement une zone sur 360°.

Antennes_secteurs_360_80Chacun de ces secteurs émettra un CID par fréquence. Chez Freemobile en 3G vous avez 2 fréquences : 900mhz et 2100mhz.

Donc chaque secteur aura 2 CID différents en fonction de la fréquence émise.

Pour mieux comprendre, voici la même image avec les correspondances :

Antennes_secteurs_360_80_+cid+rnc

Maintenant, imaginons que je me trouve dans le secteur 1 avec mon smartphone, NetMonster affichera soit le CID 91 soit le CID 21 suivant que je suis connecté en 900 ou 2100mhz. Il indiquera aussi le RNC du site.

Mais alors, comment savoir à quel site correspond le RNC affiché afin de pouvoir entrer son adresse et ses coordonnées GPS ?

Le mieux est de se rapprocher le plus possible de l’emplacement du site radio. Pour connaitre où se trouvent ces sites, j’utilise l’application Antennes Mobiles.

Une fois à proximité, l’idéal est d’en faire le tour complet afin que NetMonster puisse récupérer les 3 secteurs.

Durant ce trajet, bien vérifier la force du signal (RSCP). Si vous êtes vraiment connecté sur ce site il doit être très bon, genre -60dBm. A noter que -115dBm est un signal très faible.

Bien sur le RNC ne doit pas changer sinon cela voudra dire que votre smartphone s’est connecté sur un autre site.

Une fois que vous avez fait le tour, vérifiez dans l’onglet Log que vous avez bien les CID des 3 secteurs et que le RNC soit le même.

NetMonster_tuto_img4_notext_resized
Valeurs : 3G | RNC | CID | LAC | PSC | 208 15 (Freemobile)

 

Si c’est le cas, vous êtes quasi sur que le site à proximité de vous est bien celui qui prend en charge votre smartphone.

Et sur cette image, les CID 21, 22, 23 indique du 2100mhz, fréquence idéalement donnée à proximité du site.

Éditez les lignes du Log en cliquant sur les 3 petits points, puis Edit

NetMonster_tuto_img4_notext_edit_resizedet rajoutez l’adresse du site en récupérant l’adresse sur l’app antennes mobiles (copier/coller) puis Ok :

AntenneMobileAndroid

Supprimez le tiret devant si vous êtes sur du site, sinon laissez le.

Pour rajouter les coordonnées GPS, les 3 petits points puis Set coordinates cette fois.

Passez la carte en mode satellite en cliquant l’icône carte en haut

NetMonster_tuto_img6_resize

 

et centrez le repère sur l’endroit où se trouve le site radio, puis Save.

NetMonster_tuto_img7_resize

 

 

Au final vous devez avoir quelque-chose qui ressemble à ceci :

NetMonster_tuto_img4_resize

Maintenant voyons ce que nous montre l’onglet monitor si nous sommes en 4G :

NetMonster_tuto_img2_resized

NetMonster affiche donc les informations suivantes : CI, CID, TAC, RSSI, RSRP, RSRQ, SNR, DATA.

Le plus important pour la localisation d’un site en 4G ce sont les CID et RSRP.

Le CID est en deux parties séparées par deux points :

La première partie indique l’eNBI, l’équivalent du RNC en 3G.

La seconde partie donne le CID qui correspond toujours au panneau radio sur lequel votre smartphone est connecté.

Sur la capture d’écran on voit 403166:61;  on a donc l’eNBI 403166 et le CID 61.

A noter que l’on peut déduire le RNC 3G à partir de l’eNBI, il suffit supprimer le 40 devant, ici 3166)

L‘eNBI indique le site radio (BTS) et le RSRP la force du signal radio indiquée en négatif et en dBm (déciBel-milliwatt).

En 4G, Freemobile dispose de 3 fréquences : 700 mhz, 1800 mhz et 2600 mhz.

Voilà la correspondance des CID suivant les secteurs :

Antennes_secteurs_360_80_+cid+rnc+4G

On peut utiliser la même technique de repérage utilisée en 3G pour la 4G.

Préférez bien évidement la fréquence la plus haute, le 2600mhz (CID 61,62,63 . ..), pour localiser le site et faite attention à l’affaiblissement du signal (RSRP).

 

Voilà, bonne chasse ! :)